LE DIEN CHAN

L'autre visage de la réflexologie !

Miroir de l'âme, le visage est peut-être aussi celui de la guérison.

Inventer dans les années 1980 par le Professeur Bui Quöc Chäu (médecin acupuncteur vietnamien) sur la base d'observations cliniques menées dans un centre de soins pour toxicomanes à Hô Chi Minh ville, le Dien Chan signifie en vietnamien selon son écriture : dien = électricité ou réflexion, vérité, reflet et Chan = face, diagnostic, analyse...

Ce terme a remplacé le nom de "Facythérapie" choisi initialement et parfois encore usité.

Le Dien Chan est une technique de réflexologie concentrée sur la zone du visage et se distingue par son approche mettant en lumière une zone clé du corps humain jusque là peu investie. Ses inspirations sont multiples : médecine traditionnelle chinoise, philosophie du Tao, principe d'analogie, auriculothérapie et acquis de la culture orale vietnamienne. Durant 20 ans, le Docteur Chau a mis au point des correspondances entre différentes zones du visage stimulées et entre des organes et des réactions thérapeutiques associées. Il a ainsi identifié plus de 500 points et 20 cartes du visage qui comportent des informations se chevauchant, une même zone pouvant être en correspondance avec plusieurs parties du corps. C'est cette complexité qui donne au Dien Chan son appellation de "multiréflexologie" ou "réflexologie intégrale" puisque cette pratique peut aussi s'étendre à tout le corps.

Le Dien Chan a en commun avec l'acupuncture de multiples points, lesquels sont utilisés pour des effets thérapeutiques distincts. Cependant, le Dien Chan repose sur une approche contemporaine basée sur une meilleure connaissance du système nerveux et de son lien avec la peau, qui agit comme un relais.

"Etant parcouru par une grande quantité de terminaisons nerveuses, l'épiderme du visage transmet, suite à une simple stimulation tactile, un message au cerveau déclenchant la sécrétion de substances comme les endorphines, l'adrénaline ou l'acétylcholine, qui vont agir sur l'organisme à différents niveaux : sur le système musculaire, végétatif, cardiaque" .

 
L'effet est quasi instantané...

Réputé pour sa rapidité d'action, le Dien Chan agit le plus souvent en quelques minutes, en redirigeant le qi vers la partie affaiblie et en soulageant quasiment instantanément des douleurs inflammatoires articulaires ou musculaires. La réflexologie faciale est également recommandée pour soulager les troubles du sommeil, de l'humeur, nerveux, immunitaires, digestifs, la fatigue, le burn out, la dépression, mais aussi les désordres immunitaires, digestifs, hormonaux,... 

Non indiquée en cas de troubles graves, la réflexologie du visage peut néanmoins améliorer la qualité de vie chez les patients atteints de cancer ou invalidés suite à un AVC en diminuant le recours aux antalgiques et en abaissant les nausées. Le nombre de séances varient en fonction du trouble, suivant que l'on cherche un soulagement immédiat ou un travail de ré-harmonisation globale, mais aussi en fonction du patient.

Pendant la séance qui dure environ une heure, j'utilise une série d'outils de stimulation de la peau, rouleau, détecteur, râteau, classés en fonction de leur action plutôt yin ou yang ou les deux. Je n'utilise pas d'aiguilles et je ne rentre donc pas dans la peau.

J'ai également parfois recours à la moxibustion pour un rééquilibrage énergétique ou soulagement des douleurs. (pratiqué avec un moxa = bâtonnet de plantes que je chauffe pour obtenir une cendre que je présente à environ 2 cm de la peau).

 

Doux non invasif et rapidement efficace . Il existe autant de protocoles que de pathologies ou d'effets recherchés tels que anti-inflammatoires ou antibiotiques (si douleurs ou inflammation) augmentation du QI (tonus), perte de poids, élimination des graisses abdominales, élimination des addictions, (tabac), toux, sinusite, bronchite,... mictions nocturnes ou incontrôlées, sciatique, tendinite, etc.... Après avoir fait un "bilan de santé" du patient, le ou les protocoles sont personnalisés pour des effets spécifiques.

Le relâchement de l'organisme peut toutefois se manifester avec un décalage dans les jours suivant le traitement puisque le Dien Chan agit encore 3-4 jours après une séance. Pour des effets durables sur des douleurs chroniques, il est conseillé de faire 3 à 4 séances rapprochées.

© 2023 by The Health Spa.  Proudly created with Wix.com

  • s-facebook
  • Twitter Metallic